Les symptômes du surendettement

symptômes surendettement

Les symptômes du surendettement sont faciles à détecter, excepté lorsque il y a un
évènement imprévu, accidentel, qui vient bouleverser la vie d’un particulier comme le décès, le divorce, ou bien un licenciement. Parmi les signes les plus fréquents du surendettement nous pouvons citer :

Le découvert bancaire

Chaque mois, le particulier bénéficie d’un relevé bancaire à travers lequel il pourra remarquer s’il y a un déficit budgétaire. Quand le compte bancaire commence à être de plus en plus découvert dès le début du mois, il faudra donc savoir que le particulier est en train de basculer vers une situation tragique de surendettement. Les revenus sont donc incapables de gérer les dépenses.

Les retards d’échéances

Si on est incapable de payer nos crédits régulièrement, la dette augmentera au fur et à
mesure. Et il faudra savoir qu’après deux échéances non payées, le débiteur peut ficher l’emprunteur comme : FICP c’est-à-dire : Fichier des Incidents de Paiement. C’est ainsi que le payement des dettes sera de plus en plus difficile, voire impossible. Le particulier qui ne possède une maison ou bien un autre revenu pour pouvoir payer ses dettes tombera inéluctable dans le surendettement.

Les retards dans le paiement des impôts

Le manque d’argent peut pousser l’individu à retarder le payement de quelques impôts comme par exemple : les taxes d’habitation, les impôts sur le revenu…. C’est ainsi que 10 % de plus s’accumule aux dettes et bien sûr à chaque fois qu’il y a un retard le pourcentage augmente et le risque de devenir un surendetté s’accroit.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply