Les types de Surendettement

Il existe 2 types différents de surendettement qui sont :

Le surendettement passif

Ce type de surendettement résulte généralement d’un événement  imprévu comme par exemple : la mort du conjoint ou des parents, le divorce, le chômage inattendu… Il s’agit donc d’un déficit d’argent dû à une perte de revenu. En France, le pourcentage du surendettement passif était de 35 % mais il est passé actuellement à 55 et 60%. La crise économique et la perte d’emploi sont essentiellement les causes les plus pertinents du surendettement passif.

 Le surendettement actif

Ce deuxième type de surendettement s’explique par un surcroit de crédits. L’emprunteur a tendance à accumuler les crédits dans le but de trouver des solutions à un manque d’argent. Ce genre de surendettement vient souvent après les dépenses qui sont souvent mal contrôlés comme par exemple : les cadeaux  d’anniversaire, les dépenses de vacances, l’achat d’une voiture, un redressent fiscal…

Si le particulier souffre déjà d’un déficit monétaire, il pourra facilement basculer vers un surendettement passif ou actif à causes des dépenses imprévues qui viennent alourdir la situation financière de ce dernier. En France, l’augmentation exagérée de la vie et la stagnation des salaires avec bien sur l’augmentation des prix des carburants ne peuvent que pousser le français à tomber implacable dans le surendettement actif.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply